Comment se débarrasser des aoutats sur un chien ?

Les aoûtats, ces minuscules acariens parasites, peuvent causer de nombreux problèmes de santé à nos compagnons canins. Ils provoquent des démangeaisons intenses et peuvent entraîner des lésions cutanées chez les chiens. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment reconnaître les aoûtats, comment traiter les infestations et surtout comment prévenir leur apparition, afin de garantir la santé et le bien-être de votre chien.

Comprendre les aoûtats

Qu’est-ce que les aoûtats ?

Les aoûtats, scientifiquement connus sous le nom de Trombicula autumnalis, sont des acariens de couleur rouge mesurant environ 0,3 mm. Ils vivent dans l’herbe dense des jardins, des prairies et des champs. Leur présence est particulièrement forte pendant la période estivale, d’où leur nom « aoûtats ».

Les symptômes de la piqûre d’aoûtat chez le chien

Les aoûtats provoquent des démangeaisons intenses chez les chiens. Ces démangeaisons peuvent durer plusieurs jours, voire plusieurs semaines, même après que les parasites se soient détachés de la peau de l’animal. Les zones les plus touchées sont celles où la peau est la plus fine, comme le pourtour des yeux, les oreilles, la zone génitale et anale, l’intérieur de la cuisse, le ventre, le pli de l’aine et les espaces inter-digités.

Comment se transmettent les aoûtats ?

Les aoûtats se transmettent lorsque les chiens entrent en contact avec des herbes hautes infestées par ces parasites. Les larves d’aoûtats se fixent sur la peau du chien et se nourrissent de son sang avant de se développer en acariens adultes. Une fois adultes, les aoûtats se détachent du chien et n’ont plus besoin de se nourrir de sang.

Voir >  Comment éliminer les scutigères véloces : méthodes efficaces et prévention ?

Traitement des aoûtats chez le chien

Traitement local

Si votre chien présente des démangeaisons intenses ou une réaction allergique importante aux piqûres d’aoûtats, il est recommandé de consulter votre vétérinaire traitant. Celui-ci pourra prescrire un insecticide de type acaricide pour traiter localement les zones infestées.

Alimentation et compléments alimentaires

L’alimentation de votre chien joue un rôle important dans la gestion des allergies et des réactions cutanées. Optez pour une alimentation de qualité, de préférence hypoallergénique si votre chien a un terrain allergique sensible. De plus, l’ajout de compléments alimentaires riches en oméga-3 peut aider à réduire l’inflammation et à améliorer la santé de la peau de votre chien.

Prévention des aoûtats chez le chien

Utilisation d’antiparasitaires externes

Pour prévenir les infestations d’aoûtats chez votre chien, il est essentiel d’utiliser régulièrement des antiparasitaires externes. Vous pouvez choisir parmi différentes formes, telles que les colliers, les pipettes ou les comprimés. Assurez-vous d’appliquer ces produits selon les recommandations du fabricant et respectez la fréquence d’application recommandée pour une protection maximale.

Entretien de l’environnement

Pour limiter la prolifération des aoûtats dans votre jardin, il est recommandé de tondre régulièrement le gazon et d’éliminer les herbes hautes. Les aoûtats se développent principalement dans les herbes denses, donc en réduisant leur habitat, vous réduisez également leur présence. Lors des promenades estivales, évitez les zones à risque telles que les champs et les zones enherbées humides en bordure de ruisseau.

Les aoûtats peuvent causer des démangeaisons intenses chez les chiens, mais avec les bons traitements et mesures préventives, il est possible de protéger votre compagnon contre ces parasites. Utilisez des antiparasitaires externes régulièrement, entretenez votre jardin et surveillez les signes d’infestation. En prenant soin de la santé de votre chien, vous pouvez lui offrir une vie confortable et sans démangeaisons causées par les aoûtats.

Laisser un commentaire